Faculté de médecine et des sciences de la santé : 200 ans, 200 histoires

Racontez vos souvenirs!

Envoyez-nous votre anecdote, photo ou poème

À l’occasion des célébrations du bicentenaire de McGill, la Faculté de médecine et des sciences de la santé a lancé le projet 200 ans, 200 histoires pour recueillir les récits, petits et grands, qui témoignent de ce qu’est notre Faculté. À l’approche de l’été, nous vous invitons à réfléchir à votre parcours à la Faculté – pour des études ou une formation, comme membre du corps enseignant ou du personnel – et à nous faire part de votre souvenir le plus mémorable.

1821

L’Hôpital général de Montréal et la fondation de la première faculté mcgilloise

Deux institutions conviennent de fusionner : la Montreal Medical Institution, issue de l’Hôpital général de Montréal (HGM), devient la Faculté de médecine de McGill et l’HGM (qui célèbre également son bicentenaire en 2021), son hôpital d’enseignement.

1843

La naissance de l’obstétrique : University Lying-in Hospital

Le University Lying-in Hospital, qui a ouvert ses portes en 1843, offrait aux femmes pauvres, souvent célibataires ou immigrantes, un endroit où accoucher en toute sécurité. Comme son nom l’indique, l'hôpital a été établi à titre d’hôpital d’enseignement par la Faculté de médecine (aujourd’hui la Faculté de médecine et des sciences de la santé) de l’Université McGill.

1890

Le Protestant Hospital for the Insane – aujourd’hui « le Douglas » – admet ses premiers patients

Le Protestant Hospital for the Insane a été fondé en 1881 pour servir la communauté anglophone de Montréal. Construit sur d’anciennes terres agricoles à Verdun, l’hôpital a été achevé et a admis ses premiers patients en 1890. Les étudiants en médecine de McGill y ont commencé leur formation en psychiatrie en 1900.

1893

L’Hôpital Royal Victoria : le château sur la colline

L’imposant Hôpital Royal Victoria, construit sur le versant sud du Mont-Royal sur un terrain donné en 1887 par les barons ferroviaires Lords Strathcona et Mount Stephen, a ouvert ses portes en 1893.

1904

Ouverture du premier hôpital pour enfants à Montréal

Le cadre verdoyant à proximité du Mont-Royal du Children’s Memorial Hospital (aujourd’hui l’Hôpital de Montréal pour enfants) était considéré comme l’endroit idéal pour permettre à ses jeunes patients, dont beaucoup souffraient de maladies respiratoires comme la tuberculose, de récupérer.

1909

L’inauguration électrisante de l’Institut thoracique de Montréal

L’Institut Royal Edward (aujourd’hui l’Institut thoracique de Montréal), dont la mission première est de traiter les gens atteints de tuberculose et d’étudier la maladie, ouvre ses portes à Montréal en 1909. En actionnant l’interrupteur d’un télégraphe, le roi Édouard VII envoie un signal transatlantique qui, 3 000 milles plus loin, déclenche l’ouverture des portes du nouvel hôpital de Montréal, allume les luminaires et hisse le drapeau.

1920

Les sciences infirmières à l’université

En 1920, l’École des infirmières diplômées de McGill, accueillait ses premières étudiantes, dans l’ombre de la Première Guerre mondiale et de la pandémie de grippe de 1918, des événements dévastateurs qui ont eu un effet catalyseur sur la profession infirmière.

1934

Trois hôpitaux en un an : St. Mary, Hôpital général juif et Neuro

Même en plein cœur de la Grande Dépression, l’année 1934 s’est révélée particulièrement favorable pour les soins de santé à Montréal, avec l’ouverture de trois hôpitaux anglophones.

1943

Des leaders en physiothérapie et ergothérapie

L’École de physiothérapie, fondée en 1943, était la première au Canada à faire partie d’une faculté de médecine. L’ergothérapie y a fait son entrée en 1950 et l’année suivante, l’école a été renommée École de physiothérapie et d’ergothérapie.

1963

L’innovation en orthophonie

L’École des sciences de la communication humaine a ouvert ses portes en septembre 1963 sous les auspices de la Division d’audiologie et d’orthophonie de l’Institut d’oto-rhino-laryngologie à l’Hôpital Royal Victoria.

1997

Se regrouper pour exceller : la création du CUSM 

Les pressions exercées sur le réseau en vue de consolider l’administration et les services médicaux ont donné lieu à un regroupement volontaire en 1997 pour former le Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

2003

RUISSS McGill: Prendre soin de 1,9 million de Québécois, du nord au sud

Le RUISSS McGill veille sur un territoire vaste et diversifié qui s’étend de Montréal au Nunavik, dans le Grand Nord, soit plus de la moitié du Québec.

2006

Le premier centre de simulation médicale au Canada

En recréant des situations bien réelles à l’aide de faux patients, le Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg a permis à des milliers d’apprenants en sciences de la santé de se mettre à l’épreuve tout en ayant droit à l’erreur. 

2008

Le Complexe des sciences de la vie : un nouveau pôle d’attraction

D’abord imaginé par un groupe de chercheurs et chercheuses en sciences biomédicales qui savaient que McGill devait se doter de laboratoires et d’équipement ultramodernes pour attirer les esprits les plus brillants, le Complexe des sciences de la vie a ouvert ses portes en 2008.

2015

Création des CIUSSS : un nouveau partenariat pour les soins, la formation et la recherche

En 2015, McGill a été associée à deux CIUSSS à Montréal – le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal et le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal – pour la formation des professionnels de la santé et la recherche en santé.

2016

Ensemble pour aider à guérir le monde

L’École de santé des populations et de santé mondiale réunit le Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail, l’Institut des politiques sociales et de la santé, les Programmes de santé mondiale de McGill, et l’Unité d’éthique biomédicale.

2020

Le nouveau Campus Outaouais de McGill

En août 2020, le nouveau Campus Outaouais accueille 40 étudiants. Et, grande première, ce sera le premier campus de McGill où les activités se dérouleront entièrement en français.

2020

Un nouveau nom – et deux nouvelles écoles – pour la faculté d’origine de McGill

Accueillir le changement et endosser la pluridisciplinarité d’une communauté dynamique de professionnels de la santé et de chercheurs : la Faculté de médecine et des sciences de la santé célèbre sa (re)naissance.